Editer votre profil

Richard, Pierre J.H.

Professeur émérite

Contact :

  • Téléphone 514-343-8089 Pav. PAV.520 CH.COTE STE-CATHERINE \ bur. 225.3
Richard, Pierre J.H.

Présentation

Né à Montréal près du Faubourg à m'lasse, je suis bachelier en foresterie (Université Laval, 1963-1967) et fus ingénieur forestier (1967-1971). J'ai poursuivi des études doctorales en Sciences naturelles (Muséum national d'histoire naturelle à Paris (1967-1968) puis à Montpellier (1968-1971) où j'ai soutenu une thèse d'État en 1976. Je suis maintenant professeur émérite au département de Géographie de l’Université de Montréal où j'ai oeuvré de 1976 à 2011, dont quatre ans à la direction (1986-1990). J'ai été professeur de botanique à l’Université du Québec à Chicoutimi (1971-1976) et j'y ai créé le Laboratoire de paléobiogéographie et de palynologie en 1973. Je l'ai ensuite implanté à Montréal. Mon domaine de prédilection est l’histoire postglaciaire de la végétation et du milieu au Québec.

Directeur du Service à la recherche en analyses polliniques et macrofossiles de 1973 à 2011, mon collègue Alayn Larouche, les membres de mon laboratoire et moi avons contribué à de multiples expertises et reconstitutions paléoécologiques pour divers utilisateurs (forestiers, biologistes, géographes, géologues, archéologues, etc.). Les bases de données palynologiques, macrofossiles et micro-anthracologiques de mon laboratoire ont contribué aux toutes premières initiatives internationales en matière de reconstitutions paléoclimatiques et paléoécologiques, notamment utilisées par le GIEC (Prix Nobel 2007).

J'ai plus d’une centaine d’articles scientifiques à mon actif et fus le rédacteur en chef ou le directeur de la revue Géographie physique et Quaternaire (Presses de l’Université de Montréal, 1977-2007). Je suis l’un des fondateurs de la collection Paléo-Québec (1974) aujourd’hui gérée par Recherches Amérindiennes au Québec. Membre fondateur (1973), président (1976-1980) et membre honoraire (1996) de l’Association québécoise pour l’étude du Quaternaire (l’AQQUA), j'ai été nommé membre honoraire de l’Association des biologistes du Québec (1996). J'ai été élu (à mon insu) membre de l’Académie des Sciences de la Société royale du Canada en 1993. Je suis aussi membre de plusieurs associations et sociétés savantes. Pour plus de détails, voir mon CV accessible plus haut.

Champs d'expertise

Projets en cours

  • La végétation tardiglaciaire du lac aux Castors au Parc du mont Royal, Montréal.
  • La végétation des environs des lacs Saint-Paul et aux Outardes durant l'Holocène supérieur.
  • L'histoire postglaciaire de la végétation et du milieu au mont Saint-Hilaire.
  • L'histoire holocène de la végétation et du milieu dans la région de Lanoraie.

Publications principales

Publications récentes:

Claude Chapdelaine and Pierre J. H. Richard, 2017. Middle and Late Paleoindian Adaptation to the Landscapes of Southeastern Québec, PaleoAmerica, 3 (4) : 299-312. DOI:10.1080/20555563.2017.1379848. Published online: 09 Oct 2017. www.tandfonline.com/eprint/dxvhEDqZ9Mkw73eQgyrS/full

Richard, P.J.H., 2016. Le Grand Témoin ou La genèse du paysage laurentien, Épilogue, pp. 278-291, in : Balac A.-M. et al., « Lumières sous la ville – Quand l’archéologie raconte Montréal » sous la direction d’Éric Chalifoux, Recherches amérindiennes au Québec, éditeur. 300 pages. Version longue disponible à: recherches-amerindiennes.qc.ca/site/archives/5510

Nouvelles