Passer au contenu

/ Département de géographie

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Programmation

Les participantes et participants sont encouragés à circuler entre l’Atrium, où se retrouveront les kiosques et la salle B-1007, où se dérouleront les conférences.

Salle B-1007

Heure

Activité / conférence

8 h

Arrivée des participants

8 h 45

Mot de bienvenue

Richard Leonelli, Directeur du Département de géographie

9 h

Les géomaticiens sont partout! Exemples d’utilisation de la géomatique au Québec!

Jonathan Gaudreau, Analyste fonctionnel (SIG) chez Hydro-Québec

Géomaticien détenteur d’une Maîtrise en géographie de l’Université de Montréal, sous la supervision de Liliana Perez, Jonathan œuvre depuis 2016 dans les domaines de la géomatique et de l’informatique. Après un passage de quatre années chez Esri Canada, il est maintenant depuis une année et demie chez Hydro-Québec, où il a œuvré pour la division géomatique, et maintenant pour le groupe des Technologies de l’Information (TI). Il se passionne pour la science, la géomatique, le plein air et l’écologie.

9 h 30

Nouvelles technologies en intelligence géographique

Nicolas Delffon, Président fondateur chez Anagraph

Fondateur d'Anagraph, mon objectif est démocratiser l'information géographique et de permettre aux organisations de croître grâce au développement de solutions en intelligence géospatiale. Geogeek, informaticien et urbaniste de formation, j'ai plongé dans l'entreprenariat et réussi à créer une entreprise dans un domaine d'activité en forte croissance, grâce à des collaborateurs exceptionnels. Ensemble, nous développons des solutions innovantes, performantes et surtout centrés sur l'expérience des usagers et l'impact d'affaires. Les enjeux climatiques étant au coeur de nos préoccupations, nous nous efforçons que nos solutions d'infrastructure ait le moins d'impact possible sur l'environnement.

10 h Pause

10 h 15

Titre à venir

Guillaume Nepveau, Président chez Chaac Technologies inc.,

Guillaume Nepveu (B. Ing., M. Sc. A.) détient un baccalauréat en génie électrique et une maîtrise en mathématiques appliquées de Polytechnique Montréal. Il a agi à titre de spécialiste GIS et gestionnaire des données TERR (Technique d’évaluation et de restauration des rives) lors de 5 déversements d’hydrocarbures majeurs en Amérique du Nord. En 2014, il a fondé Chaac, une société de logiciels en technologie géospatiale. La mission de l’entreprise consiste à simplifier les opérations terrain. Les solutions de Chaac couvrent tous les aspects d’une opération sur le terrain dont la collecte de données, leur stockage sur le Cloud et la capture de données aériennes avec des drones. L’offre de Chaac comprend aussi la formation du personnel terrain en réalité virtuelle.

10 h 45

Présentation des étudiantes et étudiants

  • 10h45 - Solène Boisard (Département d’anthropologie)
    Des cartes et des gens : repenser la préhistoire nord-africaine.
  • 11h - Yannick Baumann (Département de géographie)
    Projet de cartographie anti-éviction de Parc-Extension
  • 11h15 -  Alejandra Uribe Albornoz (Département de géographie)
    La résurrection de données anciennes grâce aux reconstructions spatiales et leurs implications dans le contexte de l’Anthropocène.
  • 11h30 - Simon Joly-Naud (Département de géographie)
    Les SIG au service de la culture et du patrimoine
  • 11h45 - Samuel Seuru (Département d’anthropologie)
    Statut de la femme, des enfants et de l’homme dans les sociétés de chasseurs-cueilleurs au cours du Dernier Maximum Glaciaire en Ibérie : modélisation à base d’agents du régime alimentaire.
 

12 h

Diner

13 h

La géomatique pour mieux naviguer dans l’Arctique

Alexis Dorais, Directeur Adjoint, Service des Glaces de Fednav

Titulaire d’une maîtrise de recherche en géographie de l’Université de Montréal, il cumule neuf ans d’expérience au sein de cette équipe qui soutient les opérations maritimes dans les eaux englacées et épaule les plus puissants vraquiers brise-glaces du monde. Il participe activement au développement d’IceNav, un outil d’aide à la navigation utilisé par des navires de tous types qui doivent affronter les glaces de mer.

13 h 30

Collaboration, 3D et SIG web avec ArcGIS

Frédéric Blouin-Michaud, Représentant aux comptes de la carte communautaire chez ESRI Canada

Situé à Montréal, Frederic Blouin-Michaud est le représentant aux comptes de la carte communautaire. Avec plus de six ans d’expérience dans le domaine, Frederic se passionne d’aider les gens à découvrir des solutions innovantes et à résoudre des défis grâce à la puissance des SIG. Dans son temps libre, Frederic aime lire et écouter de la musique.

14 h

Pause

14 h 15

Une carte vaut mille images! Les SIG comme outil de recherche scientifique en sécurité routière

Mathieu Rancourt, agent de recherche à l’INRS 

Mathieu Rancourt a complété un baccalauréat en géographie environnementale à l’Université de Montréal avec le profil orientation en environnement humain. Il se découvre alors une véritable passion pour les SIG. Il complète ensuite une maîtrise en géographie à l’UQAM. Lors de ses études de deuxième cycle, il se perfectionne en géomatique notamment avec la réalisation d’une recherche sur la localisation optimale des traverses de brigadiers à Montréal. Suite à son diplôme de maîtrise, il travaille dans le domaine de la recherche scientifique. D’abord pour le CRCHUM puis à présent comme agent de recherche à l’INRS où il travaille sur les questions de sécurité routière. En dehors de sa vie professionnelle, il anime un balado sur l’espace et il joue de la guitare électrique.https://inrs.ca/

14 h 45

La géomatique au service du monde municipal

Benoit Balmana, Directeur général chez IVEO

De formation ingénieur en génie mécanique complétée par une spécialisation en gestion de projets, Benoit Balmana possède près de 20 ans d’expérience dans le domaine de l’innovation, du transfert de technologies, du financement, du développement d’entreprises innovantes et du développement économique. Depuis 2017, Benoit est Directeur général d’IVÉO, un écosystème d’innovation dans le secteur de la mobilité et de la ville intelligente basé sur l’expérimentation d’innovation en milieu réel afin d’accélérer le processus d’adoption des technologies. Le réseau d’IVÉO compte à ce jour près de 30 villes à travers le Québec agissant comme véritable laboratoires vivants. Passionné d’innovation et d’entrepreneuriat, Benoit est chargé de cours à l’École de technologie supérieure depuis 2011 en « Stratégie de mise en marché » et « démarrage de projet d’innovation ».

15 h 15

Présentation des étudiantes et étudiants

  • 15h15 - Jeffrey Katan (Département de géographie)
    La cartographie du mouvement : validation d’une simulation
  • 15h30 - Benjamin Albouy (Département d’anthropologie)
    Le dessous des cartes. Réflexions sur la cartographie d'occurrences archéologiques à l’échelle continentale.
  • 15h45 - Yenny Cuellar (Département de géographie)
    Le passé des zones humides de Bogotá
  • 16h00 - Camila De Oliveira Savoi (Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques)
    L'utilisation de Google Maps afin de trouver la localisation de scènes de la vie quotidienne produites par Georgina de Albuquerque
  • 16h15 - Bruno Lecavalier (Département de géographie)
    Cartographie de l'ennuagement au Québec à l'aide de données satellitaires
 

16 h 45

Mot de fermeture

Liliana Perez, Professeure agrégée et responsable du D.E.S.S. en géomatique et cartographie dynamique

Logistique pour les conférencières et conférenciers et pour les exposantes et exposants

Localisation

L’événement aura lieu au campus MIL de l’Université de Montréal situé au 1375 avenue Thérèse-Lavoie-Roux, Montréal, QC, H2V 0B3. Le campus est facilement accessible via une passerelle piétonnière à la sortie de la station de métro Acadie (ligne bleue).

Aménagement

Les équipements de base tels que : table, nappe, chaises et panneau pour épingler des affiches seront mis à la disposition des exposants par l’UdeM. Des prises électriques seront aussi à la disposition des kiosques.

Santé et sécurité COVID-19

  • Port du couvre-visage ou du masque de protection en tout temps pour tous;
  • Les conférencières et conférenciers, l’animatrice ou l’animateur pourront enlever le couvre-visage une fois assis dans leur fauteuil respectant la distanciation sociale ou une fois rendu sur scène pour présenter;
  • Un masque de procédure doit être porté lorsque la distanciation sociale de 2 mètres n’est pas possible et en l’absence de barrières physiques. Dans cette situation, outre le port du masque de procédure, des lunettes de protection sont requises OU la combinaison masque de procédure ET visière est requise.