Passer au contenu

/ Département de géographie

Je donne

Rechercher

Expert en : Violence et citoyenneté

Martin, Patricia

MARTIN, Patricia

Directrice de département, Professeure agrégée

Mes projets de recherche sont inspirés par trois grands thèmes en science sociale. Le premier thème est lié aux aspects différenciés du développement international. Je m’intéresse spécifiquement à la manière dont les périodes successives du développement et des restructurations inhérentes au capitalisme–depuis la période expansionniste coloniale jusqu’à la période de globalisation actuelle -ont profondément affecté les processus de construction et de déconstruction des territoires. De même, les relations entre le politique et le pouvoir est le deuxième grand thème qui inspire mes recherches.

En adoptant les approches féministes du concept de pouvoir, j’envisage la dimension politique à différents niveaux, de la maison à l’espace public, en passant par l’interaction avec l’État. En fin, le troisième thème qui structure mes travaux porte sur les problématiques d’identité sociale et de subjectivité. Je m’intéresse en effet à la manière dont certaines catégories telles que le genre, la "race" ou l’ethnicité sont associées aux processus de construction sociale de l’espace. De plus, je porte un intérêt à la façon dont les gens comprennent et interprètent leur place dans le monde, dans un contexte de changements économiques, sociaux et politiques.

Projets en cours

  • Actuellement, mes projets de recherches portent sur la violence politique, sous plusieurs formes, au Mexique. J’aborde ce thème à travers deux projets empiriques différents et complémentaires. Un premier projet cherche à comprendre les manifestations locales de la Guerre Sale au Mexique dans les années 1970, et l’impact qu’une telle violence a eu sur les mobilisations sociales et populaires. Dans un deuxième projet j’aborde le thème de la violence politique et sociale faite envers les femmes au Mexique, à travers une étude du fémicide dans l’État de Oaxaca (au sud du Mexique). Ce projet, pour sa part, cherche à identifier et analyser les lieux de violence contre les femmes ainsi que la réaction et le rôle de l’État face à une telle violence. De manière générale, ces deux projets posent un regard critique sur l’État Mexicain et sur les limites du politique et de la citoyenneté.
Lire plus…

Profil complet